AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
suite à une surpopulation féminine, merci de privilégier les personnages masculins.

Partagez | 
 

 aaron ✻ tu fuis des évidences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: aaron ✻ tu fuis des évidences   Lun 2 Nov - 12:16

aaron george paxton
thinking of you
aaron à vécu jusqu'à ses 20 ans avec ses parents et sa grand-mère paternelle (nana), c'est d'ailleurs elle qui l'a réellement élevé ses parents étant très jeunes quand il est né. δ sa famille est extremement importante pour lui δ il appelle sa grand-mère au mmoins une fois tout les deux, trois jours δ les livres c'est son refuge, il aime en lire mais aussi en écrire δ la bibliothèque c'est son bébé, sa fierté δ il a un peu le syndrôme de peter pan, il n'a pas envie de vieillir, ça lui fait peur car il aime la vie de jeune adulte δ il adoooore le chocolat δ il fait du sport assez régulièrement depuis  un peu plus de trois ans, suite au départ à l'armée de margo δ il bouge beaucoup en dormant δ il essaie d'avoir toujours quelque chose pour écrire sur lui δ il joue beaucoup avec les cheveux de maxyme ou de margo
© vieux frères.

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Lun 2 Nov - 12:16



margaret "margo" moriarty
meilleure amie
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
maxyme hammond
fiancée
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Lun 2 Nov - 12:17



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Ven 13 Nov - 14:41

t'es beau toi
Je me suis dit qu'un bibliothécaire pourrait aider une journaliste dans ses recherches... après j'ai pas trop d'idée mais ça pourrait être un début, ça t'inspire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Ven 13 Nov - 14:51

ouii bien sûr avec plaisir :D

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 63
≈ points : 30
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : tumblr
≈ métier : flic
≈ côté coeur : célibataire endurcie

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Ven 13 Nov - 15:21

J'aimerai bien un lien mais je viens en total touriste ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Lun 16 Nov - 12:46

Bien sûr avec plaisir :)
tu peux me parler de Ezraël ?

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 78
≈ points : 33
≈ date d'inscription : 16/11/2015
≈ crédit : Dem' & #knl
≈ métier : Mécano
≈ côté coeur : Céliba... Pas de coeur en fait.

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Mer 25 Nov - 23:02

Dylaaaaan! Veux un lien :3

_________________

Hold me down and make me scream
Lay me on the floor
Turn me on and take me out
Make me beg for more

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Mer 25 Nov - 23:12

bien sûr tu as déjà une idée ?

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 142
≈ points : 136
≈ date d'inscription : 16/11/2015
≈ crédit : #knl, dem
≈ métier : Kiné/Ostéopathe dans son cabinet et consulte 2 jours par semaine pour l'hôpital
≈ côté coeur : Célibataire, ce n'est pas l'amour qui l'a rendu aveugle

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Mer 25 Nov - 23:42

Moi monsieur ? Peut être que Nemesis pourrait passé pas mal de son temps libre dans la bibliothèque d'Aaron ? J'veux dire, Aaron pourrait avoir des livres en brailles et donc Nemesis n'est pas obliger de les commander ce qui le soulage drôlement du coup, ils pourraient bien s'entendre ?

_________________



You're behind the wheel, tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Mer 25 Nov - 23:49

oui oui bien sûr il a tout ça ronron ce lien me va parfaitement

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 78
≈ points : 33
≈ date d'inscription : 16/11/2015
≈ crédit : Dem' & #knl
≈ métier : Mécano
≈ côté coeur : Céliba... Pas de coeur en fait.

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Jeu 26 Nov - 0:15

Alors j'ai pas vraiment d'idées mais jvois qu'il fait beaucoup de sport, du coup, ça pourrait être un point de départ entre eux? Ou si tu as besoin d'un lien féminin spécifique, hésite pas

_________________

Hold me down and make me scream
Lay me on the floor
Turn me on and take me out
Make me beg for more

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 33
≈ points : 32
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : Avatar: mon bébé chaton ma jolie ayshi. _ Signature: hedgekey
≈ métier : Bibliothécaire et écrivain sur mon temps libre
≈ côté coeur : Fiancé à Max accro à Margo

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Jeu 26 Nov - 0:21

Il va régulièrement à la salle de sport oui :) et nop je n'ai besoin de rien en particulier ^^

_________________
Have I told you lately that I love you?
Could I tell you once again somehow? Have I told with all my heart and soul how I adore you? Well darling I'm telling you now Have I told you lately when I'm sleeping Every dream I dream is you somehow? Have I told you why the nights are long When you're not with me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 63
≈ points : 30
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : tumblr
≈ métier : flic
≈ côté coeur : célibataire endurcie

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   Lun 30 Nov - 18:58

@Aaron G. Paxton a écrit:
Bien sûr avec plaisir :)
tu peux me parler de Ezraël ?

Voilà ce que tu peux savoir sur Ezra (désolée j'ai fait un copié/collé):
Les points à savoir:
 

Au sinon, il est infirmier pédiatrique et rêve d'en avoir deux ou trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: aaron ✻ tu fuis des évidences   

Revenir en haut Aller en bas
 

aaron ✻ tu fuis des évidences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The third temptation [Aaron]
» je fuis le monde. [apollo] [terminé]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AFTER A COLD COFFEE :: 
 :: laisse la vie trembler en toi :: les fiches de liens
-