AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
suite à une surpopulation féminine, merci de privilégier les personnages masculins.

Partagez | 
 

 suffocating (masha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
MODO
≈ messages : 300
≈ points : 202
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : flares. (avatar); alaska. (icon)
≈ métier : employé au restau des vieux.
≈ côté coeur : y'a écrit masha au marqueur rouge.

MessageSujet: suffocating (masha)   Sam 7 Nov - 11:53


suffocating
ㄨㄨㄨ

les cadavres jonchent le sol. éparpillées à droite et à gauche, certaines bouteilles prennent la poussière, d'autres sont fraîchement vides. il n'est pas ivre. non, il ne l'est pas. baptist tente de s'en convaincre du moins. c'est rien de grave, il est juste un peu pompette. mais c'est ça faute à elle, ça. elle disparaît pendant plusieurs semaines, n'apparaît plus dans les ruelles qu'elle fréquente, s’efface presque de son quotidien, et réapparaît l'air de rien. comme une bombe qu'on aurait oublié de désarçonner. ça paraît impossible mais bien réel. il a sursauté, s'demandait même s'il rêvait.

Masha a écrit:
hm. t'as toujours ton sens de l'humour.
17h d'accord.

non. non. si elle savait. baptist, il vit plus sans elle. ce n'est plus que l'ombre de lui-même. un corps sans âme qui s'ballade dans siloam. il a perdu son rire, et cette lueur dans le regard. alors quoi ? elle veut boire un café, comme deux vieux amis, deux vieux amants, deux vieux étrangers. parce que c'est c'qu'ils sont maintenant, deux étrangers l'un pour l'autre. baptist ne peut plus prétendre la connaître jusqu'à l'âme. il ne lui en veut pas pourtant. il sait qu'il est le seul fautif. et qu'elle a toutes les raisons du monde pour lui en vouloir, pour le détester et l'enterrer plus bas que terre. pourtant, il a besoin d'elle. c'est vital, presque maladif. il doit la voir. là, maintenant, tout de suite. il ne peut pas attendre demain. c'est trop long, trop loin. peut-être qu'il sera mort demain. elle doit lui dire quelque chose et il ne sait pas quoi. quelque chose d'assez important pour vouloir le lui dire yeux dans les yeux. et c'est cette image qui le ranime. qui lui donne la force d'se lever, et d'aller toquer à sa porte. son message c'est l'électrochoc, le coup d'pouce dont il avait besoin. sauf qu'il oublie un truc, baptist. il titube en marchant, il pue l'alcool et s'énerve contre n'importe qui. il trouve facilement sa nouvelle adresse. il a ses sources. un gars amoureux, c'est pire qu'une fille amoureuse.

il traverse les ruelles d'hico street. ça transpire la bourgeoisie. il comprend bien vite, qu'il n'a pas sa place ici. mais ça l'atteint pas, il continue sa marche. déterminé à revoir son visage. il s'demande même pas baptist, si sa sœur ou ses parents sont présents. peut-être qu'ils le vireront un coup d'pied au cul. parce que masha, elle a besoin de stabilité, de paix aussi, pas d'un gars perdu à la recherche de sa moitié. mais tampis s'ils le virent, au moins il aura tenté. il ne peut plus faire demi-tour maintenant, il est devant sa porte. sa porte. elle est là. là, peut-être à quelques mètres de lui. alors il sonne. pas de réponse. il attend quelque secondes, avant de réitérer. masha, je sais que t'es là !, non il n'en sait rien. il ne connaît pas cette maison et ne se reconnaît même plus lui même. baptist, il n'en peut plus du silence et des maux qui cognent. ça bat là dedans, trop fort pour qu'il puisse se concentrer. trop fort pour qu'il soit maître de lui-même. sa cage thoracique va exploser, son crâne imploser. baptist est cassé physiquement, mentalement, émotionnellement. alors il cogne son poing contre la porte. moi aussi j'ai quelque chose à te dire, ouvre putain !, il crie assez fort pour qu'tout l'univers puisse entendre. assez fort pour qu'elle puisse entendre son âme hurler. il cogne encore, assène un nouveau point, guidé par c'truc qu'il ne maîtrise pas. s'il-te-plaît..., il murmure enfin, plus pour lui-même. il colle son front contre la porte et ferme les yeux, une petite prière dans la tète.

_________________
 


☾ tes sourires couleur pluton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ≈ je prends l'exil des corbeaux blancs
≈ messages : 407
≈ points : 228
≈ date d'inscription : 21/10/2015
≈ crédit : glass skin. (av) ayshi. (sign)
≈ métier : nageuse professionnelle qui reprend du service.
≈ côté coeur : coeur détraqué, dévasté. et celui là qui reste, qui subsiste.

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   Lun 9 Nov - 11:52


suffocating
ㄨㄨㄨ

le temps s'écrase, le temps t'enferme.
depuis combien de temps déjà tu ne l'as pas vu. ses grands yeux qui te dévorent et ses cheveux en épis, indomptables qui au réveil t'amusaient tant.
il est tout ce bonheur, révolu, disparu ? ça t'étrangle masha, ça te bouffe encore. comme aux premières lueurs du jour, comme au crépuscule du soir.
pourtant tu l'as envoyé ce tortueux message, qui te renverse le ventre, qui te chaparde ton coeur. tu lui as envoyé, envers et contre tout.
et maintenant malheureuse, tu dépéris. parce que tu sais que tu n'y résisteras pas.

de ta fenêtre tu contemples ce soir qui tombe, qui s'effondre trop rapidement sur la ville, engloutissant les maisons, qui luttent contre cette obscurité, à la lumière vacillante de leurs ampoules éclairée. des millions de foyer, des millions d'amoureux. tu les jalouse masha. parce qu'ils ne sont pas toi. eux ils ne connaissent pas. ils se content du feu sacré, qui brûle, qui les consument, dans cette déperdition totale, dans cette folie qui les embrase.
elle où ta folie toi, masha ?
elle ne se lamente plus, t'en es bien sûr. il avait l'air d'aller très bien baptist dans son message. son humour aux aguets, son amour aux arrêts.
il t'aime plus masha, il en a plus rien à battre. t'étais qu'une pièce dans un jeu d'échec, un simple pion que le roi bouffe, sans chagrin ni regrets.
pourtant tu voudrais le voir. tu voudrais être sûre que cette flamme dangereuse, cette flamme vacillante qui crépite dans ses yeux, elle s'est éteinte. tu veux le voir de tes propres yeux. pour tourner la page.
prétexte foireux que ce pull calciné auquel tu tenais tant.

et puis ce sont des coups. des coups sourds frappés en bas. comme un gong qui fait écho à ta poitrine. il est trop tôt pour que tes parents rentrent de cette soirée mondaine chez les voisins, à laquelle ta soeur s'est empressée d'aller.
alors c'est quoi ? c'est qui ?
baptist. ça simple voix. et ces échos, ces supplications. à pas de loup tu descends. entrevoyant derrière cette porte, la clé de voûte d'une rédemption prochaine.
pure folie, douce hérésie.
ce sont ses doigts tremblants qui déverrouille l'entrée de cette forteresse.
tu t'essayes vainement à cette froideur que la chaleur de sa présence irradie immédiatement. qu'est ce que tu fou là ? comment tu sais que j'habite ici ? et puis, on est censé se voir demain non ? ça se bouscule dans ta tête. c'est pas normal cette avalanche d'évènement.
mais juste un chose, résonne par dessus ce vacarme qui tambourine, qui palpite au creux de ta poitrine. dis moi que t'es là pour moi baptist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO
≈ messages : 300
≈ points : 202
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : flares. (avatar); alaska. (icon)
≈ métier : employé au restau des vieux.
≈ côté coeur : y'a écrit masha au marqueur rouge.

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   Mer 11 Nov - 11:55


suffocating
ㄨㄨㄨ

la porte s'ouvre. il n'y croyait plus baptist. il s'est imaginé des centaines de scénarios. et si elle n'était pas là ? et si elle avait changé d'avis ? et si elle s'était amusée de lui ? et si, et si, et si.... pourtant elle s'ouvre cette fichue porte et masha apparaît dans l’embrasure. elle apparaît devant lui, face à ses propres yeux. ce n'est pas un rêve, ni une illusion, elle a bien ouvert. alors a-t-elle peut-être tracé un chemin vers son cœur aussi. baptist reste planté là quelques secondes, le cœur battant de ses sentiments écrasants. qu'est ce que tu fou là ? comment tu sais que j'habite ici ? et puis, on est censé se voir demain non ?, elle lui assène tout sans repos, sans trêve. il ne réagit pas, n'entend sans-doute même pas ses questions. mais le son de sa voix, il s'en souvient. elle n'a pas changé, la rose dans un champs de pissenlit. alors soudain, il s'avance. il n'a pas été invité mais qu'importe. il entoure ses bras autour de son corps frêle et niche sa lourde tète au creux de sa nuque. sa nuque qu'il aimait couvrir de caresse de papillon, de baiser-comète. il n'en a plus le droit, il le sait bien. pourtant il ne peut pas s'empêcher d'instaurer un contact physique, quelque chose de solide qui chamboule le temps. les secondes s'arrêtent là, sous cette maisonnette. premier contact depuis une éternité, les souvenirs se bousculent, les désirs s'entrechoquent. il l'enveloppe de son esprit, de son haleine alcoolique aussi. il n'aurait jamais osé sans toutes ces bouteilles ingurgitées. baptist, il ne serait même pas venu jusque chez elle. trouillard dans l'âme. alors c'est pour ça qu'il profite, qu'il serre fort, très fort, trop fort. ses émotions s’emmêlent, ses sentiments cognent. il ne tient même pas debout, il tangue sur ses pieds et emmène l'ange avec lui. masha elle le rend fou, elle l’envoûte. reviens., il souffle au creux de son oreille ce mot désespéré, prêt à vaciller. une bouteille jetée à la mer. mais encore faut-il qu'elle attrape le message. j'ai besoin de toi., un peu plus haut cette fois. égoïste jusqu'à la moelle. masha elle n'a pas b'soin de lui, elle n'le veut pas dans sa vie, pas après ce qu'il a fait. et ce n'est pas l'alcool qui lui donne ce maux de tète, ce sont ces phrases qui frappent son crâne.

_________________
 


☾ tes sourires couleur pluton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ≈ je prends l'exil des corbeaux blancs
≈ messages : 407
≈ points : 228
≈ date d'inscription : 21/10/2015
≈ crédit : glass skin. (av) ayshi. (sign)
≈ métier : nageuse professionnelle qui reprend du service.
≈ côté coeur : coeur détraqué, dévasté. et celui là qui reste, qui subsiste.

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   Sam 28 Nov - 12:57


suffocating
ㄨㄨㄨ

tu t'es perdue masha, dans ce monde de brute. t'as pensé qu'en restant à la surface, les vagues de chagrin ne pourraient pas t'engloutir. et pourtant quand devant toi se dresse le héros de tes rêves illusoires, le bandit qui met fin à tes cauchemars, il subsiste toujours ce coeur frêle, ce coeur bancal qui bat encore dans le tréfonds de ta poitrine. l'amour comme une pomme pourrie que tu rejettes mais qui encore te crève le coeur, te martyrise l'esprit. l'esprit et ses souvenirs écœurant à t'en faire gerber.
sans violence, ni dépit, il te prend dans ses bras baptist. il écoule des mots doux à tes oreilles. il danse avec toi jusqu'au firmament, te retournant l'estomac de ses soirs un peu bourrés, à rire sous les balcons et à tanguer jusqu'à dévorer les étoiles et la lune.
t'étais prête à tout pour lui, prête à recommencer une vie.
mais cette vie, cette douce utopie, il la réduite en cendres de ces malheureux souvenir.
il est bien trop fort pour toi, le danseur de tes nuits, le charmeur de ta vie.
de ses bras d'hadès il t’enserre, le feu brasier de vos cœurs consumant l'instant. t'es perdue, affolée masha. reviens. le creux de ton oreille frémis, tes larmes vacillent. j'ai besoin de toi. besoin de toi masha. de dévorer encore une fois ton coeur tendre.
mais son parfum respire les effluves d'alcool. tu le sens masha. qu'il n'est pas lui même. tu ne sais pas trop quoi faire, et les mots dégage, je veux plus t'voir te semble bien trop fort à cet instant. alors tu le laisses revenir chez toi. juste un instant, le temps qu'il aille mieux, ce mec bourré. tu le gardes contre toi, le guidant vers le canapé bien trop brillant pour deux fardeaux comme vous. tu le déposes là, le regardant de tes yeux brillants. pourquoi t'as bu. t'es con. tu secoues doucement la tête, et par réflexe tu repousses ses mèches rebelles qui lui tombent sur le front. fallait rester chez toi baptist. c'était pas une bonne idée. mais au fond de ta poitrine ça crépite. un petit feu de joie. il est venu. jusqu'ici en pleine nuit. il est venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO
≈ messages : 300
≈ points : 202
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : flares. (avatar); alaska. (icon)
≈ métier : employé au restau des vieux.
≈ côté coeur : y'a écrit masha au marqueur rouge.

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   Lun 30 Nov - 15:37


suffocating
ㄨㄨㄨ

l'ange de ses rêves déploient ses ailes. ce n'est plus lui qui l'enlace, mais elle. elle, qui le guide, l'emmène toujours un peu plus bas que terre. elle le fait entrer, traverse des sentiers de larmes, de cris et d'injures. ils marchent sur des cœurs brisés, des rêves inachevés en oubliant que ce sont les leurs. baptist ne connaît pas la maison rivera. il ne l'a jamais connu. la peur d'affronter le regard des parents au ventre, il n'est jamais venu ici. jamais. mais le voilà une décennie plus tard. le sang alcoolisé et la tète dans les nuages. il avait besoin de la voir. c'était vital, nécessaire. il ne demandait que quelques instants, que quelques secondes d’ectasie. ce que l'alcool ne peut pas lui offrir. il s'échoue sur le sofa, s'affaisse sous le poids des mensonges. pourquoi t'as bu. t'es con., con, con, con. il est con baptist. ses mots résonnent dans son crâne, frappent contre ses tympans. pourquoi ? hein, pourquoi il est con ? il baisse son visage plein de honte et la relève lorsqu'il sent sa peau contre la sienne. fallait rester chez toi baptist. c'était pas une bonne idée., depuis quand n'a-t-elle pas prononcé son prénom ? dans sa bouche, baptist ça sonne comme un songe, une fantaisie. il n'le mérite pas baptist, sa gentillesse, son attention. pourquoi ne la jette-t-il pas dehors ? pourquoi ne referme-t-elle pas la porte en lui hurlant de dégager ? il aperçoit ses prunelles à travers ses mèches. elles brillent, resplendissent. pas comme le regard de bapt. le sien est noir, terni de cauchemars. alors, ils s'approchent un peu plus, réduit le vide qui les sépare. il accapare sa candeur, sa fantaisie, et emprisonne ses lèvres entre les siennes. sa main fébrile frôle sa joue, provoque l'électrochoc. elles sont là, les quelques secondes attendus d'un désir étouffé. et il se retire, s'éloigne, la délivre de ses sentiments. il ne se contrôle pas baptist, ne s'en rend même pas compte. il ne pense plus, obéit simplement. pour oublier. pour t'oublier., il murmure en encrant son regard dans le sien. puis... puis tu m'as envoyé ce message et..., et ça a fait boum sous sa poitrine. une explosion. un volcan. et l'irruption se déclenche, lorsque son souffle chaud caresse sa peau. il ne termine pas sa phrase, ne se souvient même plus du commencement. tout ce qu'il veut lui dire baptist, c'est, tu vois pas masha ? que moi, j'pourrais crever pour toi ? alors aime-moi. parce qu'à cet instant, baptist il a l'impression que rien ne s'est jamais arrêté. que leur cœur battent encore à l'unisson. et comme un baiser de minuit, baptist il somnole. ses yeux lui picotent, ses muscles le tirent. mais il s'en fout, parce que masha est là. et ça, ce n'est pas une illusion.

_________________
 


☾ tes sourires couleur pluton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ≈ je prends l'exil des corbeaux blancs
≈ messages : 407
≈ points : 228
≈ date d'inscription : 21/10/2015
≈ crédit : glass skin. (av) ayshi. (sign)
≈ métier : nageuse professionnelle qui reprend du service.
≈ côté coeur : coeur détraqué, dévasté. et celui là qui reste, qui subsiste.

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   Dim 27 Déc - 19:51


suffocating
ㄨㄨㄨ

t'avais cru qu'il ne resterait qu'un rêve. une vieille folie. mais c'était plus que ça. baptist c'était le feu des enfers, le brasier d'hadès qui te vrille les entrailles, qui réchauffe ton coeur, qui détruit tes peurs. baptist c'était ça.
et un instant peut-être t'y crois encore. que la valse des morceaux brisés va enfin se réparer. t'y crois sous ses lèvres qui effleure ta bouche. t'y crois sous tes yeux qui se ferment, tes pupilles qui s'agitent, ton palpitant qui s'excite. dans ta poitrine ça recommence. ce sentiment que tu croyais plus ressentir. c'est jamais perdu. simplement enfoui, comme un trésor du fond des mers.
ça resurgit, et t'aurais presque envie de répondre. mais y'a ce relan. ce relan de rancœur. ces effluves d'alcool qui s’immiscent. et ces mots brûlants, ces phrases béantes qu'il en contrôle pas. pour oublier. pour t'oublier. alors il a voulu t'oublier masha. te rejeter dans ses souvenirs comme une vulgaire gamine, une amourette de lycée. ça te plaît pas toi masha tout ça. ça te plaît pas mais vos yeux ne se détachent pas. et ses iris qui flamboient même sous l'effet de ce liquide affriolant, elle te révèle tout l'or du monde. puis... puis tu m'as envoyé ce message et... il est boiteux baptist, bancal et maladroit. il est foireux baptist dans ces moments là. mais t'en a besoin toi de ça. d'un monde qui s'ébranle sous les yeux d'un garçon, d'un continent qui sombre dans les bras du grand blond. tu veux pas d'un vie carrée, tu rêves des aventures que t'écrivais dans ton carnet. tu rêves des voyages que tu projetais à ses côtés. tu rêves encore de lui. de ses baisers. elle pousse un long soupire masha, dépitée qu'elle est. sujette à trop de sentiments contradictoire en même temps. elle se relève, se dirigeant vers les marches qui grimpent vers sa chambre. viens. elle fait un léger signe de tête à baptist espérant qu'il ne crève pas d'espoir à la voir lui rouvrir les portes de chez elle. son nouveau chez elle. elle retourne vers sa chambre, cette nouvelle chambre qu'elle a fait à neuf, pensant se débarrasser de ses démons. mais ils subsistent dans un coin. ces vieux cadeaux qu'elle ne peut pas jeter. ces vieilles bouteilles qu'ils ont partagé. elle reprend le pull de baptist, ce pull qui porte son odeur à elle désormais, empli d'un parfum du passé qu'elle ne peut plus sentir. elle lui tend, sagement, ses yeux vrillés sur lui, attendant, le dernier coup de canon qui signe leur arrêt. tu pars et tu me laisses ? ou tu restes encore un peu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO
≈ messages : 300
≈ points : 202
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : flares. (avatar); alaska. (icon)
≈ métier : employé au restau des vieux.
≈ côté coeur : y'a écrit masha au marqueur rouge.

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   Sam 16 Jan - 17:26


suffocating
ㄨㄨㄨ

c'était quoi ça baptist ? t'as fait quoi là ? tu crois pouvoir l'embrasser ? lui voler un baiser ? dérober encore le peu de bonheur qui lui reste ?
c'est un rêve, un songe qu'il ose à peine espérer. il ne devrait pas être ici. il n'en a pas le droit. il devrait pas bousiller sa vie. parasite. c'est qu'un parasite baptist, un zombie à la recherche d'un cœur. et même si la porte s'est ouverte, l’accès lui est interdit. masha ne répond pas à son baiser. elle le laisse faire, ne tremble même pas des lèvres. peut-être sent-elle l'alcool, les cauchemars et démons qu'ils traînent derrière lui. mais quels ténèbres ? quel enfer ? baptist est son propre diable, son propre bourreau. et qu'est-ce-qu'il s'en veut baptist, d'être aussi con. il veut partir maintenant. s'enfuir encore une fois, après lui avoir injecté son venin. mais masha le coupe dans ses pensées, viens, qu'elle susurre dans un souffle. l’empêchant de réfléchir plus, et de s'tuer un peu plus. il explore, pénètre dans un nouveau monde. une chambre. sa chambre. tout est bien rangé, ordonné, méticuleusement nettoyé. pas de dégât, aucune trace de cœurs brisés ou d'amants déchus. pendant qu'il observe les murs, la peinture et le bois, elle lui tend quelque chose. baptist baisse les yeux et reconnaît son pull. il est un peu surpris. il ne se rappelait même plus de son existence. il pensait qu'il avait certainement brûlé dans l'incendie, emmenant tout leurs souvenir avec. des mois et des mois. mais non, il n'est pas calciné. masha l'avait gardé pour le lui rendre. pour lui dire, tadam, c'est fini. vraiment, fini. game over. il n'a pas sa place ici. masha ne veut plus rien. elle a déjà tiré un trait, mise une croix, construit un tombeaux sur eux-deux. comme s'ils étaient autre chose qu'un tissu de mensonges. baptist, ravale sa salive et ses mots durs. il veut crier, hurler à nouveau. et c'est finalement plus fort que lui, il se laisse submerger. pourquoi tu fais ça ? hein, pourquoi tu fais ça ?!, il lui arrache le bout de tissu et l'envoie valser à l'autre bout de la pièce. ça t'amuse ? oh oui, que ça t'amuse de me lancer ta belle vie au visage ! j'ai compris que t'étais bien mieux sans moi, pas besoin de m'envoyer un message pour ça !, il crache son venin, aveuglé par ses émotions. ses sentiments, décuplés par les verres de trop, prennent le contrôle et lui font perdre le semblant de raison qui le guidait. pourquoi tu l'as pas laissé brûlé dans l’incendie ? tu croyais vraiment que j'allais le reprendre, comme si de rien n'était ? tu m'ouvres ta porte et me laisses t'embrasser, pour me lancer ça au visage ?, il continue les yeux rouges, les points fermés. il s'emporte, s'énerve parce qu'il lui en veut. à elle plus que tout. il avance dangereusement, la coince contre la porte de son armoire. pauvre fille, va., il termine sans bouger ni sourciller, l'emprisonnant de son corps contracté. il veut lui montrer, lui prouver que lui est aussi peut jouer au fier, qu'il est bien mieux sans elle. mais ses battements de cœur, ne serait-ce pas la gong d'une fin imminente ?

_________________
 


☾ tes sourires couleur pluton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ≈ je prends l'exil des corbeaux blancs
≈ messages : 407
≈ points : 228
≈ date d'inscription : 21/10/2015
≈ crédit : glass skin. (av) ayshi. (sign)
≈ métier : nageuse professionnelle qui reprend du service.
≈ côté coeur : coeur détraqué, dévasté. et celui là qui reste, qui subsiste.

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   Mer 20 Jan - 14:00


suffocating
ㄨㄨㄨ

et les éclairs volent, les éclats se brisent. il hurle à tes oreilles, il en dévient flippant. tu recules masha, coincée entre le meuble et le corps de baptist. cette peau douce sur laquelle t'aimais tant redessiner les constellations. à en rire, à en pleurer, bordel tu l'as aimé. sous les draps de coton, tes souffles impatients, sous la lumière des étoiles, à l'éclat de l'astre septentrional, quand vos mains se liaient, se cherchaient, se caressaient. ce n'est plus ce corps réconfortant, accompagné de l'enivrement qui te consumait à l'instant. c'est un corps ennemi, qui à tes yeux ne reflète plus que le mal qu'il a pu t'infliger. ça se bouscule dans ton esprit masha, les instants délirants, les instants impuissants. et tu suffoques dans cette brume épaisse de souvenir. ta vie à toi poupée elle est bien mieux qu'la notre. barbie des hauts quartiers, gosse de riche, intello.
ta vie masha, c'est tout ce qu'il voulait.
te la prendre à t'en étouffer.
à t'en faire suffoquer.
pauvre fille.
tes poings s'échauffent, tes phalanges craquent. la gorge trop sèche, ce sont tes yeux qui brûlent de haine, qui le toisent comme jamais t'as pu le faire à l'époque. chose fragile masha, il n'est plus rien. si c'est au jeu de qui tombera le premier, tu es prête à lui céder ta place. t'as pas changé cobbs. t'es le même petit merdeux qu'à l'époque. tu serres les dents, les mots t'écorchant la bouche, à t'en faire saigner le coeur. tu veux savoir pourquoi j'vaux bien que toi en réalité ? et ça crépite au fond de ton coeur, ces mots qui n'ont plus de sens pour lui.
tout est foutu.
tout est fini.
moi au moins baptist j'étais sincère. moi au moins j'étais réellement amoureuse de toi. tes yeux si doux à l'accoutumé se posent sur son visage, éclatant d'un venin qui te ronge. l'envie de lui faire aussi mal qu'il a pu te faire. alors que toi, toi tu mens comme tu respires. j'y crois même plus à tes scènes d'amours, à tes baisers empoisonnés. ton but cobbs, c'est encore et toujours d'me faire tomber. alors vas y. sors les armes. et que la guerre commence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: suffocating (masha)   

Revenir en haut Aller en bas
 

suffocating (masha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» suffocating (masha)
» k. enora stymest ► masha sedgwick
» ≈ WENDY & MASHA.
» Masha Narishkin
» 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AFTER A COLD COFFEE :: 
 :: preppy north :: hico street
-