AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
suite à une surpopulation féminine, merci de privilégier les personnages masculins.

Partagez | 
 

 Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Mer 9 Déc - 21:38

 
Cézanne Weight.
Croire en soi, c'est déjà presque réussir, il parait.
crédit : gifstores

≈ prénoms, noms : Cézanne Weight. Ouai, ma mère a voulu me faire une blague dès la naissance, je crois que mon père lui en a toujours un peu voulu pour ça. ≈ surnoms : Zek', de la part de mes adorables soeurs. ≈ âge : 21 ans, d'apparence du moins. ≈ date, lieu de naissance, origines : Siloam Spring, always and forever! ≈ emploi/études : Etudes ? Je ne connais pas ce mot. Barman à mes heures perdues, faut bien payer les factures. ≈ orientations sexuelle : Hétérosexuel à 99% (y'a peut-être une nuit avec trop d'alcool où ça a dérapé, on peut être sur de rien) ≈ statut matrimonial : En couple avec toutes les jolies filles que je croise, mais juste pour la nuit. Le long terme c'est pas pour moi.  ≈ statut financier : Je paie mes factures, le reste ça ne regarde que moi. Quoi qu'il faudrait qu'il reste quelque chose après déjà.. ≈ avatar : Will Higginson ≈ crédit(s) : Gifstores. ≈ groupe: Intenso ≈ souhaites tu être parrainé ? : Je veux bien   .

un truc à savoir.


Tu vois les conneries dans les films sur les histoires qui finissent toujours bien ? Ouai, et bah moi je fais partie de ceux qui n'y croit plus. Et ouai, et pourtant, j'ai que 21 ans. Il en a suffit d'une seule pourtant hein, mais elle m'a sacrément brisée le cœur, elle n'a pas fait les choses à moitié. Sinon qu'est-ce que je peux vous dire d'intéressant sur moi ? J'ai pas fait beaucoup d'études, ça me prenait un peu trop la tête, malheureusement pour mes parents. Enfin bon, ils avaient mes soeurs pour rattraper le niveau après tout. Donc bon, pour résumé aujourd'hui, ma vie c'est soirée, alcool et pas de prises de tête. Rien que ça. Enfin.. Et Mauve maintenant, il faut que je m'habitue à la rajouter dans cette liste, parce qu'elle prend une sacré place dans ma vie maintenant. Je vis avec elle en colocation d'ailleurs, dans un petit appartement trop petit pour nous deux, ce qui fait que je ne peux pas trop ramener de filles à la maison, malgré mon célibat dont je préférerai pouvoir profiter. Sinon dans la vie, je suis barman à mes heures perdues. Ah oui et au fait, avant que j'oublie, je n'aime pas mon prénom alors évitez de me vanner dessus si vous ne voulez pas m'énerver.

PS : J'adore le chocolat, donc si vous devez me faire un cadeau un jour, ou si vous voulez juste me faire plaisir, vous savez quoi m'acheter.     

≈ pseudo : Against All Odds ≈ prénom : Charlotte ≈ âge : 18 ans (ouai j'ai pris deux ans depuis la dernière fois!. ≈ comment t'es arrivé sur AACC ? : Hm... Je reviens vous hanter, j'étais là pour l'ouverture de CC 1.0 (ou presque!). ≈ le dernier truc qui t'a fait rire ? Roma et Malik qui s'engueulent sur la CB    ≈ twitter ou facebook ? Twitter! ≈ scénario ou inventé ? Scénario de Mauve ! ≈ une dédicace, un kiss, un p'tit mot ? Flaubert forever, dédicace à Jo'!  

Code:
<z>Will Higginson</z>, Cézanne Weight
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Mer 9 Déc - 21:38

 

Against All Odds
MON HISTOIRE Siloam. Pour vous, il ne s'agit peut-être que d'une petite ville banale des États-Unis, quoi que réputée pour sa beauté, coincée au fin fond des Etats Unis, quelque part entre Los Angeles et New York mais pour moi, c'est bien plus que ça. Siloam, c'est toute mon enfance, toute mon adolescence et même ma vie de jeune adulte. Alors vous allez me demander ce que je fous là, comme un touriste dans ma propre ville ? Pour cela, il y a une bonne partie de ma vie qu'il faut que je vous raconte et peut-être que là, vous me comprendrez un peu mieux. Sûrement mieux que personne n'a jamais réussi à le faire d'ailleurs, pour la simple et bonne raison que tout ça, l'intégralité de ma vie, personne ne la connaît. Certains en connaissent des bouts, parfois des gros bouts, mais personne n'en connaît l'intégralité, j'ai toujours été persuadé que c'était pour le mieux. Après tout, garder une part de mystère, il paraît que ça rend sexy.

Pour commencer, je pense qu'un résumé rapide, clair et précis de mon enfance pourrait vous aider à me cerner. J'ai grandi dans une famille aisée, reconnue à Siloam. Petit dernier après mes trois grandes sœurs, je vous laisse imaginer à quel point ces trois là ont fortement contribué au fait de me transformer en vrai petit prince à la maison. Ma mère n'y est pas innocente non plus du tout, elle m'a choyé, chouchouté et surprotégé. Bref, vous l'aurez compris, j'ai grandi dans un monde parfait et je n'ai jamais vraiment eu de problème de confiance en moi, chose totalement impossible quand quatre personnes vous disent tous les soirs que vous êtes le plus beau, le plus intelligent et le plus gentil de tous. Il y en a un que ça a toujours fait rire : mon père. Non pas qu'il me rabaissait, non, loin de là, il était juste amusé de me voir ainsi entouré et chouchouté. En parlant de mon père, il est médecin et sa réputation le précède, ce qui nous a grandement aidé à ne jamais manquer de rien. Le seul petit hic pour compléter le parfait cliché du rêve américain, c'est mon niveau scolaire, au grand désespoir de mes parents d'ailleurs. J'ai très vite su que les études, ce n'était pas pour moi et je l'ai très vite fait savoir.

Si je vous parle de mon enfance et que j'oublie de vous parler de Max, je pense qu'il risquerait de me tuer avant même que j'ai eu le temps de m'excuser. Il fait partit des personnes qui connaissent une bonne partie de l'histoire d'ailleurs. Ce mec, c'est (enfin je devrais dire c'était, je vous raconterai pourquoi) mon meilleur ami, il n'y a pas d'autre mot pour le décrire. Encore un cliché de la série américaine vous allez me dire mais ce n'est pas ça, c'est juste.... Weight & Gribble, le duo de choc. Toujours tous les deux, copains comme cochon, cul et chemise, tout un tas d'expression qui prennent sens quand vous nous avez vu en action tous les deux. On a fait tout et n'importe quoi ensemble (surtout n'importe quoi vous dirons nos parents), des blagues de gamins dans les toilettes de l'école, aux plans parfaits pour faire tomber les filles. Ah oui, les filles ça nous prenait beaucoup de temps dans notre vie et on va pas dire qu'on s'en plaignait. Du moins moi, je ne m'en plaignais pas. Avec Max, je me suis toujours sentit bien, on était les rois du monde quand on était ensemble, rien ni personne ne pouvait nous arrêter et j'aimais notre amitié par dessus tout. Vous allez comprendre bientôt pourquoi je mets tout au passé, je vous le promets.

Là en gros, vous avez une vue d'ensemble de ma vie avant mes quatorze ans. Je vous ai posé le cadre, plutôt idyllique je vous le conçois. Alors pourquoi tout a changé à quatorze ans ? Parce que j'ai rencontré Anna, parce qu'ON a rencontré Anna. Elle est rentré dans ma vie comme une bombe, dans notre vie. Il faut que j'apprenne à tout mettre à la première personne du pluriel sur ça, ça n'aurait pas de sens sinon. Anna à cette époque là, c'était la petite fille d'à peine douze ans, persécuté par quelques pétasses de notre école qu'Max et moi avons prit sous notre aile. Ça a toujours été logique, on a jamais forcé les choses, ça nous a juste paru évident à tous les deux, comme si elle avait donné un sens, un but à notre amitié. On s'est naturellement fixé comme objectif commun de tout faire pour la protéger, coûte que coûte et je n'aurais jamais pensé un jour que j'aurais préféré qu'on ne se le fixe pas cet objectif... Je m'égare, je dois d'abord vous raconter le passé avant de vous faire part du présent. On était tic & tac avant l'arrivée de Anna, nous serions les trois mousquetaires à partir de maintenant. Le plus important dans tout ça, c'est que tous les trois, on était heureux comme ça.

Jusqu'à mes dix-huit ans, je n'ai jamais vu Anna autrement que comme ma petite protégée, jamais. A cet époque là, j’enchaînais les conquêtes, une par semaine en moyenne, la plus longue avait du durer un mois au grand maximum. Je pourrais vous citer le moment exact où j'ai compris que Anna, c'était plus que ça, le moment exact où j'ai jeté mon dévolu sur celle qui a aujourd'hui complètement disparu de ma vie. C'était le jour de mes dix-huit ans, elle est arrivée à la soirée de mon anniversaire, en robe, parfaitement coiffée et maquillée et j'aurais juré que le monde s'était arrêté de tourner. Je ne voyais plus qu'elle. J'ai juste compris que ma vie n'avait un sens que quand Anna en faisait partie. Dans ma tête, tout était clair. J'aurais voulu avoir le courage de lui dire plus vite, j'aurais voulu être le premier à briser la glace entre nous mais le jour où j'ai enfin fait un pas vers elle, je me suis rendu compte qu'on était deux à avoir eu cette idée et que je n'avais pas été le plus rapide. Les mois suivants, je ne vais pas vous cacher que je préférerais les passer sous silence. Tenir la chandelle entre mon meilleur ami et celle que j'aimais, quand on a 18 ans, il y a plus agréable. La chose qui m'énervait le plus, c'est la connexion entre Max et Anna. J'avais la désagréable impression qu'il avait un décodeur intégré pour la comprendre, souvent bien mieux que moi et j'étais clairement jaloux de cela. Vous vous dites sûrement que je ne devrais pas être jaloux de mon meilleur ami mais c'était plus fort que moi. Quand elle allait mal, quand on se disputait, elle allait le voir et il la réconfortait, ça me rendait littéralement dingue. Cette amitié me bouffait de l'intérieur mais je ne disais rien, je savais que je ne pouvais rien dire à ce sujet. Ça a duré un an et j'ai pété les plombs. J'ai tout avoué à Anna, de but en blanc. Je lui ai expliqué que j'allais mal, que je l'aimais, que je ne supportais plus notre amitié, que je voulais plus. Et vous savez ce qu'elle m'a répondu ? Que c'était trop tard, qu'elle quittait Siloam pour s'installer à New York avec Max que j'aurais du lui dire avant etc. En réalité, je ne pourrais pas vous raconter ce qu'elle m'a dit après le mot « New York » parce que j'ai complètement arrêté d'écouter. Elle partait et je restais. Elle partait AVEC Max et je restais, la nuance était là. Ils partaient ensemble et me laissaient totalement seul, du moins, c'est comme ça que je l'ai ressenti.

Presque deux ans se sont écoulés depuis le jour où j'ai vu Anna et Max pour la dernière fois. Ils me manquent, je ne peux pas le nier mais la rancoeur est encore trop présente. Ils n'ont jamais prit la peine de prendre de mes nouvelles et depuis, j'ai reconstruit ma vie, sans eux. En apparence, je l'ai même fait très rapidement. J'ai recommencé à sortir, à draguer une nouvelle fille chaque soir, à trainer dans les bars, j'ai même fini par devenir barman. C'est plutôt pratique pour plaire d'ailleurs. Je ne me plains pas de ma situation, j'ai réussi à me trouver un petit appartement plutôt sympa. D'ailleurs, depuis bientôt un mois, je ne vis plus seul. Pour la première fois depuis Anna, j'ai réussi à faire de nouveau confiance à un membre de la gente féminine. Au début, j'ai eu un peu peur. Les rumeurs, les apparences, les problèmes, l'irresistible attirance.. Rien ne me laissait paraître qu'acceuillir Mauve pouvait être une bonne idée mais après tout, pourquoi pas, elle ne pouvait pas faire pire que la dernière qui est entrée dans mon cœur. Elle ne peut pas me détruire plus, ça, il n'y a pas de risque, du moins, je ne pense pas. Et puis elle a un petit côté comme moi Mauve, elle a cette lueur dans les yeux qui dit qu'elle s'est fait brisé le cœur. Elle a ce petit côté désespéré qui dit qu'elle n'a plus confiance en personne. Je me reconnais en elle et il ne m'en faut clairement pas plus pour qu'elle m'attire encore un peu plus qu'elle ne le faisait déjà. Je ne sais même pas si elle le remarque. Inconsciemment, je ramène un peu moins de filles chez moi. Quand elle me demande si elle doit partir, je lui trouve toujours mille et une excuses pour lui dire de rester. Quand je finis tard, j'essaye de pas faire trop de bruit pour ne pas la réveiller. Je ne sais pas si elle le remarque ça. Il faudrait que je lui demande une fois. Faudrait que je lui demande si elle sait que je tombe doucement amoureux d'elle à chaque fois que je la vois le matin manger ses céréales devant la télé dans un tee-shirt trop grand pour elle ou quand je la surprend en train de chanter sous la douche, ou quand on regarde un film débile et qu'elle essaye de ne pas pleurer au moment fatidique de la rupture. Ouai, je crois qu'il faudrait que je lui dise qu'elle m'a fait oublier Anna et qu'elle m'a apprit à sourire de nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
≈ messages : 142
≈ points : 136
≈ date d'inscription : 16/11/2015
≈ crédit : #knl, dem
≈ métier : Kiné/Ostéopathe dans son cabinet et consulte 2 jours par semaine pour l'hôpital
≈ côté coeur : Célibataire, ce n'est pas l'amour qui l'a rendu aveugle

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Mer 9 Déc - 21:53

Bienvenue chez les fous !

Courage pour ta fiche !

_________________



You're behind the wheel, tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
you make it all shine
≈ messages : 330
≈ points : 174
≈ date d'inscription : 22/10/2015
≈ crédit : hepburns.
≈ métier : assistant fermier, il aide le père caldwell dans toutes les tâches les plus ingrates du travail à la ferme.
≈ côté coeur : il se noie dans un bonheur amoureux. il n'en aime et n'en aimera qu'une. devon. ♡

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Mer 9 Déc - 22:06

le beau will.
bienvenue.

_________________
and if you like midnight driving with the windows down, and if you like going places we can’t even pronounce, if you like to do whatever you've been dreaming about, baby, you're perfect, baby, you're perfect, so let's start right now. ~ byendlesslove, one direction + perfect, tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINJUST TELL ME WHAT I HAVE TO DO, TO KEEP MYSELF APART FROM YOU
≈ messages : 129
≈ points : 28
≈ date d'inscription : 21/10/2015
≈ crédit : @ariel @mayaontumblr
≈ côté coeur : le goût âcre du néant.

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Jeu 10 Déc - 14:36

TOIIIIIIIIIIIIIIIIII
merci encore de prendre céz, t'es le plus parfait des amoureux
te amo

_________________

    ----------------
    ----------------
    - au travers des tempêtes, moi, je cherche le jour, moi, je cherche la flamme qui viendra m'éclairer l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Jeu 10 Déc - 14:37

Merci tout le monde !

Va voir tes mp t'as de la lecture !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
≈ messages : 50
≈ points : 52
≈ date d'inscription : 07/12/2015
≈ crédit : WILD HEART. ( avatar )
≈ métier : Serveuse et étudiante.
≈ côté coeur : Mon coeur bat, il me maintient en vie. Heureusement non ?

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Jeu 10 Déc - 15:42

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
≈ messages : 160
≈ points : 171
≈ date d'inscription : 26/11/2015
≈ crédit : timeless, avatar
≈ métier : avocate, spécialisée en droit familiale.
≈ côté coeur : célibataire

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Jeu 10 Déc - 21:16

bienvenue

_________________

âme en peine,
coeur en déroute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO
≈ messages : 300
≈ points : 202
≈ date d'inscription : 31/10/2015
≈ crédit : flares. (avatar); alaska. (icon)
≈ métier : employé au restau des vieux.
≈ côté coeur : y'a écrit masha au marqueur rouge.

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Ven 11 Déc - 10:01

le scénario, l'avatar, le pseudo... trop de perfection ici
rebienvenue chez toi

_________________
 


☾ tes sourires couleur pluton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ≈ high priestess of the moon
≈ messages : 602
≈ points : 426
≈ date d'inscription : 01/11/2015
≈ crédit : twisted lips (avatar), pathos + submvrine (icons).
≈ métier : magicienne astrale.
≈ côté coeur : rien qu'un tas de cendre.

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Ven 11 Déc - 17:46

will, et le scénario, et tout pffu pffu c'est beau
bienvenue

_________________
i can't stop 'til the whole world knows my name 'cause I was only born inside my dreams. ≠ we used to play pretend, give each other different names, we would build a rocket ship and then we'd fly it far away, used to dream of outer space but now they're laughing at our face.
thunderstorm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ≈ je prends l'exil des corbeaux blancs
≈ messages : 407
≈ points : 228
≈ date d'inscription : 21/10/2015
≈ crédit : glass skin. (av) ayshi. (sign)
≈ métier : nageuse professionnelle qui reprend du service.
≈ côté coeur : coeur détraqué, dévasté. et celui là qui reste, qui subsiste.

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Dim 13 Déc - 10:50

CHACHOUUUUUUUUUU. (j'me permet hein )
mon dieu je suis trop contente que tu nous rejoigne. en plus t'as pris un scéna d'enfer uhuh. rebienvenue à la maison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Dim 13 Déc - 19:18

Merci tout le monde !

Et tqt, on revient toujours à nos racines un jour ou l'autre, j'ai juste mis un an à le faire quoi ! (Et t'as vu ma dédicace de la mort qui tue ? )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
≈ messages : 72
≈ points : 133
≈ date d'inscription : 03/12/2015
≈ crédit : Hepburns
≈ métier : ancienne ambulancière qui change de voie aprés un an de repos forcée pour cause de cécité et de grossesse
≈ côté coeur : Ce dernier bat comme tout coeur et ne vit que pour Madison , Jersey et Thalie.

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Dim 13 Déc - 19:22

Bienvenue ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   Jeu 17 Déc - 11:28



sing hallelujah !
Bravo mon bichon, t'as passé l'épreuve de la présentation haut la main !

Et ça y est tu es enfin validé, excuse nous encore de cette attente, nous sommes très prises irl o/ ! Un très bon jeu à toi !

Tu peux dès à présent vérifier que ton petit nom apparaît bien dans le bottin ! Il est important d'avoir un carton de luxe où s'abriter, pour ceci tu peux aller faire une demande de logement afin que tu puisses fêter ta petite crémaillère, inviter tous tes potes à foutre le bordel ! Pour ceci, il faut aussi te créer des liens parce que ouais, si t'as pas d'amis, bah, c'est pas le top ! Tu peux aussi t'en créer, c'est une option, pour ça, les scénarios c'est pratique ! N'oublies pas non plus d'aller créer ta boîte à défis, pour t'amuser comme il se doit. Sinon, tu peux voter pour le forum et upper les sujets de publicité ! Enfin, après tout ceci tu peux commencer ton aventure, n'hésite pas à passer par le flood ou la chatbox histoire de raconter ta vie, on adore ça ! Tu peux aussi t'éclater avec les jeux ça ne fait pas de mal. Tu es un perdu avec tout ça ? Alors fonce, le parrainage c'est fait pour toi !

Bon courage pour la suite et amuse-toi bien, on t'aime fort petit bichon !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight   

Revenir en haut Aller en bas
 

Croire en soi, c'est déjà presque réussir || Cézanne Weight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Croire en soi, c'est déjà presque réussir. » Michael Ray Dawson.
» BROOKE (+) Croire en soi, c'est déjà presque réussir.
» Shirley Ann Thompson - « Croire en soi, c'est déjà presque réussir »
» croire en soi c'est déjà presque réussir. (amandine).
» the pretty reckless ✹ Croire en soi c'est déjà presque réussir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AFTER A COLD COFFEE :: 
 :: revenir des vivants :: fiches inachevées
-